Défi Margaux 360

Bien qu’il s’agisse le plus souvent d’un sujet tabou, le monde professionnel n’est pas épargné par les conséquences de cette terrible maladie, le cancer. Certains en guérissent, d’autres n’ont pas cette chance. Mais pour celles et ceux qui ont surmonté les dures épreuves qui ont jalonné les sentiers de la guérison, il n’est pas rare que le retour au travail soit semé d’embûches. Un nouveau processus s’enclenche, marqué par une souffrance psychique alimentée de questions sans réponse. Vais-je retrouver mon rôle ? Puis-je encore être utile ? Quel sera le regard des autres envers moi ? Et tant d’autres questions, toujours en suspens.

Afin de soutenir l’association Action Margaux, j’ai décidé d’apporter ma pierre à l’édifice en me lançant un défi. Lequel ? Relier à la marche ou en courant la source du Rhône au lac Léman. En partant du col de la Furka (2431 mètres), rejoindre Montreux en parcourant les Alpes, un périple de plus de 300 kilomètres en moins d’une semaine. Passer par des lieux mythiques tels que Saas-Fee et Zermatt. Poursuivre vers des stations alpines aussi connues qu’Arolla, Zinal et Verbier. Départ dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 août 2020.

    Mon seul but, donner un sens à ce projet en soutenant une cause, celle de l’association Action Margaux. D’une part pour que l’on n’oublie pas son histoire ; d’autre part pour sensibiliser le monde professionnel, afin de briser le tabou qui entoure les personnes atteintes d’un cancer dans le monde du travail.

    Comment soutenir ce projet ?

    Qui suis-je ? Ludovic Gremaud, 40 ans. Je suis marié à Aurélie, la cousine germaine de Margaux. Passionné de montagne depuis mon enfance, j’ai décidé de me lancer ce défi un peu fou à travers les Alpes dans le but d’apporter à ma manière une pierre à l’édifice d’Action Margaux et à la mémoire de Margaux. Une occasion pour moi de lui dire merci de nous avoir guidés à Rome lorsque nous lui avions rendu visite en famille et de m’avoir accepté comme ami.

    Partenaires du défi

    Plan de course

    Mis à jour à Montreux le 4 sept. 15:30.

    Jour 1 (30 août) : Oberwald-Simplon (65 km, 13 h)

    Jour 2 (31 août) : Simplon-Gibidumpass-Stalden-Oberems-Chandolin (66 km, 4500 D+, 4600 D-, 19 h 10)

    Simplon : Dép. 06:30
    Gibidumpass : 09:30
    Stalden : Arr. 11:50, Dép. 13:30
    Oberems : Arr. 20:30, Dép. 21:20
    Chandolin : Arr. 01:40

    Jour 3 (1 sept.) : Vissoie-Nax-Vex (46 km, 2004 D+, 2200 D-, 11 h 40)

    Vissoie : Dép. 9:30
    Nax : Arr. 14:55  Dép. 15:40
    Vex : Arr. 21:10
    Bivouac à Aproz

    Jour 4 (2 sept.) : Aproz-Derborence-Solalex (26 km, 1754 D+, 793 D-, 6 h 25)

    Aproz : Dép. 8:00
    Derborence : Arr. 11:45  Dép. 12:00
    Solalex : Arr. 14:25
    Bivouac à Solalex

    Jour 5 (3 sept.) : Solalex-Vers l’Église-Les Mosses (23 km, 1228 D+, 1236 D-, 6 h 00)

    Parcours Solalex-Les Mosses ici

    accompagné par Étienne et Estelle

    Solalex : Dép. 10:30
    Vers l’Église : Arr. 14:10 Dép. 14:35
    Les Mosses : Arr. 16:30
    Bivouac aux Mosses

    Jour 6 (4 sept.) : Les Mosses-Corbeyrier-Villeneuve-Montreux (34 km, 702 D+, 1756 D-)

    Parcours Les Mosses-Corbeyrier-Villeneuve-Montreux ici

    Les Mosses : Dép. 7:15
    Corbeyrier : Arr. 11:00 Dép. 11:20
    Villeneuve : Arr. 13:25 Dép. 14:00
    Montreux (arrivée) : 15:00

    Suivi en direct

    départ prévu dimanche 30 août 2020 à 9:00 à Oberwald

    Téléchargez sur votre smartphone l’application RaceMap et suivez le défi “Margaux 360” en direct.